Regarde attentivement car ce que tu vas voir n’est plus ce que tu viens de voir.
Léonard de Vinci

"Nous sommes deux sœurs jumelles"

Où l’on découvre que la Joconde a une sœur jumelle.

Anonyme (atelier de Léonard de Vinci), La Joconde ou Monna Lisa, 1503-1516, huile sur bois, 76 x 57 cm, musée du Prado, Madrid

La Joconde est sans doute le plus célèbre tableau de Léonard de Vinci… Si fameuse qu’il en existe de nombreuses copies partout dans le monde. Parmi ces dernières, une en particulier est d'une ressemblance troublante avec l’originale. Même les esquisses sous la peinture, visibles aux rayons X, sont identiques !

La Joconde aurait-elle une jumelle ? Pas vraiment, car si les deux Monna Lisa datent de la même époque, elles n'ont pas le même père... L'une a été peinte par Léonard de Vinci, l'autre par l'un de ses élèves.

Puis la vie les a séparées : la première est au Louvre, la seconde en Espagne. Au XVIIIe siècle, l’arrière-plan de cette dernière est recouvert de peinture noire. C’est en la retirant que les restaurateurs se sont aperçus de l’incroyable ressemblance !

Avec ses couleurs éclatantes, la sœur espagnole nous donne de précieuses informations sur la "vraie" Joconde telle qu’elle était il y a 500 ans. Mais elle n’en reste pas moins une copie. Moins sûr de lui, l’élève n'a pas osé s'essayer au sfumato, le fameux effet de transition de l'ombre à la lumière, signature de Léonard. Et qui donne tout son mystère à la vraie Monna Lisa...

Léonard de Vinci, Portrait de Lisa Gherardini, épouse de Francesco del Giocondo, dite Monna Lisa, La Gioconda ou La Joconde, 1503-1519, huile sur bois, 77 x 53 cm, musée du Louvre, Paris